La Librairie de Quantasia

La vie secrète de l’esprit

de Mariano Sigman

Claudia Vece – 8 août 2022
Nous sommes ce que nous décidons. C’est nous qui choisissons de vivre la vie en prenant des risques ou de manière conservatrice. Celui qui ment quand il le juge bon ou qui fait passer la vérité en premier, quel qu’en soit le prix. Celui qui économise pour un avenir lointain ou qui vit pour le présent. Ce vaste ensemble d’actions définit les contours de notre « identité.
Mariano Sigman

D’où viennent nos pensées ? Comment prenons-nous des décisions et comment portons-nous des jugements dans la vie quotidienne ? Quel rôle l’inconscient joue-t-il là-dedans ?

Existe-t-il une réelle distinction entre les choix instinctifs et les choix réfléchis ? En quoi, le raisonnement d’un enfant diffère-t-il de celui d’un adulte ? Quelles sont les limites de ce que nous appelons « identité » ? Et de quoi est réellement constituée la « réalité extérieure » que notre cerveau traite ? Qu’est-ce qui la distingue de la substance des rêves ?

En vingt ans d’études et d’expérimentations sur le terrain, Mariano Sigman est resté attaché à l’idée simple que la recherche scientifique se nourrit du même émerveillement sincère des enfants, qui demandent sans cesse « Pourquoi ? ».

C’est la curiosité qui anime ce livre, tour d’horizon libre des acquis actuels et des perspectives d’avenir des neurosciences, sans limitation de domaine et de discipline : dans ces pages vous pourrez rencontrer des psychologues, des biologistes, des physiciens, des mathématiciens, des anthropologues, des linguistes, des ingénieurs, des philosophes, médecins. Et aussi des cuisiniers, des magiciens, des musiciens, des joueurs d’échecs, des écrivains, des artistes…

« La vie secrète de l’esprit » explique, par exemple, pourquoi les personnes bilingues sont moins exposées au risque de démence, nous dit comment les enfants reconnaissent les objets qu’ils n’ont fait que toucher au premier regard, révèle pourquoi les nourrissons semblent déjà avoir un sens inné du bien et du mal, et comment nous pouvons « lire » les pensées des patients végétatifs en décodant les schémas de leur activité cérébrale….

Mariano Sigman est un neuroscientifique argentin, qui a travaillé sur les architectures cognitives et les processus de prise de décision. Au cours de sa carrière de chercheur, il a interagi avec des spécialistes d’autres domaines de la culture humaine, notamment des musiciens, des artistes des arts visuels, des chefs cuisiniers et des mathématiciens.

Il a remporté de nombreux prix, dont le Human Frontiers Career Development Award et la médaille Pie IX de l’Académie pontificale des sciences.

En 2006, il a fondé le laboratoire de neurosciences intégratives de l’université de Buenos Aires, un groupe interdisciplinaire réunissant des physiciens, des psychologues, des biologistes, des ingénieurs, des linguistes, des mathématiciens, des artistes et des informaticiens.

Le laboratoire s’attache à décoder la manière dont les processus de décision se développent dans le cerveau, en commençant par les influences émotionnelles, les croyances et les préjugés personnels.

Vous avez aimé l’article?

Contactez-nous pour plus d’informations!

    Demander des informations



    Contactez nous
    Contactez nous