TICINO MANAGEMENT DONNA
Interview à Claudia Vece

TICINO MANAGEMENT DONNA
Interview à Claudia Vece

Press
Success Story

Le changement à l’intérieur de soi

Neurosciences et cybernétique à la base de la méthode de coaching neuro-émotionnel proposée par Quantasia avec Claudia Vece.

Mon travail est synonyme de recherche et de passion

Du scouting et du «model management» au coaching neuro-émotionnel, l’écart paraît considérable pourtant, dans le cas de Claudia Vece, c’était une étape presque naturelle, voire une évidence. Bien que Claudia estime que ce n’était pas prévisible, il suffit de regarder les étapes de la vie de cette jeune femme d’affaires resplendissante. Très jeune, elle quitte Lugano avec quelques années d’expérience au sein de la branche locale d’une entreprise de scouting parisienne, et déménage à Paris, où elle se voit offrir le poste de gérante de la plus importante société de mannequinat au monde, Women Management.

«Durant mon mandat, en plus des fonctions de gestion l’entreprise et du personnel, j’ai été en charge de la restructuration totale de l’entreprise, de la réorganisation des équipes de travail, d’une fusion et de plusieurs Due Diligences que j’ai menées pour la cession de l’entreprise à un fonds d’investissement », dit-elle. «En 2013, sous ma direction, Women Management a obtenu le titre de « meilleure agence de mannequins au monde » grâce à la qualité du portefeuille de mannequins et aux excellents résultats obtenus en quelques années».

Durant ces périodes de travail intense et passionnant, Claudia profite de chaque moment «libre» pour voyager et étudier les sciences cybernétiques et sciences neuro-émotionnelles en général, dont elle a besoin pour gérer avant tout le «côté humain» des changements au sein de l’entreprise. «En avril 2014, j’ai participé à la restructuration du groupe, contribuant ainsi à la création du siège Elite World à Lugano. C’est à ce moment-là, que l’on m’a proposé de rentrer chez moi.

Une décision prise au départ avec une certaine hésitation, car, après dix années passées à Paris, le retour pourrait s’avérer difficile, malgré tout Claudia suit son instinct et retourne dans sa ville natale, où paradoxalement, elle commence à s’éloigner de l’univers de la mode et de la gestion des mannequins. « Après plus de dix ans à la tête d’entreprises internationales dans le domaine de la gestion des célébrités et des études sur le développement et la valorisation de l’être humain, menées à Paris et Barcelone en parallèle de mes mandats, j’ai décidé, en 2017, de quitter le groupe et donner vie à un nouveau projet afin d’accompagner les personnes et les organisations vers le changement et la transformation. Ainsi est née Quantasia ».

Cette nouvelle société nait donc de la convergence des expériences professionnelles, en matière de gestion et l’administration des organisations et des talents, et de la passion pour la recherche scientifique de pointe appliquée à la valorisation et au développement de l’être humain. «Avec Quantasia, j’ai développé une méthode de coaching pluridisciplinaire capable d’exploiter les forces de différentes disciplines, orientée à la fois vers la gestion des entreprises et l’empowerment des personnes», explique Claudia.

Forte de ses compétences en science cybernétique, des techniques d’éducation neuro-émotionnelle et notamment de sa spécialisation dans l’éducation au changement et dans le renforcement de systèmes complexes, avec Quantasia, Claudia poursuit l’objectif d’accompagner les personnes, les équipes et les organisations vers leurs processus de changement et développement. «L’accent est mis sur la transformation et le changement partant de l’intérieur (la personne) vers l’extérieur (le contexte de la vie privée/l’entreprise) pour la création de performances et de résultats. 

Du scouting et du «model management» au coaching neuro-émotionnel, l’écart paraît considérable pourtant, dans le cas de Claudia Vece, c’était une étape presque naturelle, voire une évidence. Bien que Claudia estime que ce n’était pas prévisible, il suffit de regarder les étapes de la vie de cette jeune femme d’affaires resplendissante. Très jeune, elle quitte Lugano avec quelques années d’expérience au sein de la branche locale d’une entreprise de scouting parisienne, et déménage à Paris, où elle se voit offrir le poste de gérante de la plus importante société de mannequinat au monde, Women Management.

«Durant mon mandat, en plus des fonctions de gestion l’entreprise et du personnel, j’ai été en charge de la restructuration totale de l’entreprise, de la réorganisation des équipes de travail, d’une fusion et de plusieurs Due Diligences que j’ai menées pour la cession de l’entreprise à un fonds d’investissement », dit-elle. «En 2013, sous ma direction, Women Management a obtenu le titre de « meilleure agence de mannequins au monde » grâce à la qualité du portefeuille de mannequins et aux excellents résultats obtenus en quelques années».

Durant ces périodes de travail intense et passionnant, Claudia profite de chaque moment «libre» pour voyager et étudier les sciences cybernétiques et sciences neuro-émotionnelles en général, dont elle a besoin pour gérer avant tout le «côté humain» des changements au sein de l’entreprise. «En avril 2014, j’ai participé à la restructuration du groupe, contribuant ainsi à la création du siège Elite World à Lugano. C’est à ce moment-là, que l’on m’a proposé de rentrer chez moi.

Une décision prise au départ avec une certaine hésitation, car, après dix années passées à Paris, le retour pourrait s’avérer difficile, malgré tout Claudia suit son instinct et retourne dans sa ville natale, où paradoxalement, elle commence à s’éloigner de l’univers de la mode et de la gestion des mannequins. « Après plus de dix ans à la tête d’entreprises internationales dans le domaine de la gestion des célébrités et des études sur le développement et la valorisation de l’être humain, menées à Paris et Barcelone en parallèle de mes mandats, j’ai décidé, en 2017, de quitter le groupe et donner vie à un nouveau projet afin d’accompagner les personnes et les organisations vers le changement et la transformation. Ainsi est née Quantasia ».

Cette nouvelle société nait donc de la convergence des expériences professionnelles, en matière de gestion et l’administration des organisations et des talents, et de la passion pour la recherche scientifique de pointe appliquée à la valorisation et au développement de l’être humain. «Avec Quantasia, j’ai développé une méthode de coaching pluridisciplinaire capable d’exploiter les forces de différentes disciplines, orientée à la fois vers la gestion des entreprises et l’empowerment des personnes», explique Claudia.

Forte de ses compétences en science cybernétique, des techniques d’éducation neuro-émotionnelle et notamment de sa spécialisation dans l’éducation au changement et dans le renforcement de systèmes complexes, avec Quantasia, Claudia poursuit l’objectif d’accompagner les personnes, les équipes et les organisations vers leurs processus de changement et développement. «L’accent est mis sur la transformation et le changement partant de l’intérieur (la personne) vers l’extérieur (le contexte de la vie privée/l’entreprise) pour la création de performances et de résultats. 

Share